top of page

Marine BELLO - Diététicienne de talent - nous accompagne avec passion et gourmandise!

Dernière mise à jour : 20 mars 2022


J'ai rencontré Marine chez Décathlon. Nous avons travaillé ensemble et j'avais découvert une passionnée de bonne cuisine et de diététique. J'adore sa vision de la diététique. (Et la cuisine de ses parents!)

Sans encore avoir réussi à me convertir - même si j'avoue que cela me ferait le plus grand bien - je suis convaincu par son accompagnement global.

Si j'ai bien retenu, il s'agit de sélectionner son alimentation, bien la cuisiner et pratiquer une activité adaptée pour favoriser d'être en parfaite santé.

Marine est passionnante et passionnée. Et nous sommes ravis d'avoir ses retours sur chacune de nos recettes.

Notre vocation est de rendre accessible le plaisir de bien-manger de façon locale, saine et durable.

Et à mes yeux, Marine est la meilleure pour nous aider sur la partie saine de notre projet. Concernant le plaisir de bien-manger, il n'y a qu'à gouter l'excellente cuisine de ses parents au restaurant "Le Demptezieu". Jamais déçu.



Marine, pourrais tu te présenter?

Je vais essayer de faire ça : Marine Bello, diététicienne-nutritionniste sur Bourgoin-Jallieu. J'ai 26ans et je suis une vraie touche-à-tout. J'espère pouvoir dire que je fais partie de ces diététiciens 2.0 qui n'ont pas peur de sortir des idées reçues que l'on a pu nous apprendre durant notre formation.


Pourquoi as tu décidé de participer à l'aventure?

Pour l'idée d'apporter ma pierre à l'édifice d'un projet qui me parle vraiment, qui touche à mes valeurs. Et puis parce que c'est le genre de projet dans lequel je crois vraiment.

Raconte nous ton parcours d'enfant à aujourd'hui?

C'est vaste mais je vais essayer de faire ça rapidement. Je suis fille de cuisinier. J'ai grandi dans une cuisine de restaurant et je pense que je savais écosser des petit-pois avant même de lacer mes chaussures (en tout cas c'est ce que disent mes parents). Après mon bac j'ai voulu m'orienter vers mon premier amour le sport et c'est pour cela que je suis allé en STAPS. Finalement, après seulement une année je me suis rendu compte que ce n'était pas ce que je voulais faire. J'avais besoin de contact humain, de santé, de science et c'est tout naturellement que je me suis tournée vers la diététique. En parallèle de mes études j'ai commencé à travailler chez Décathlon (le sport toujours là quand même) et c'est là-bas que j'ai rencontré de très belles personnes, qui m'ont poussé à avoir confiance en moi et en mes connaissances. C'est pourquoi directement après l'obtention de mon diplôme j'ai décidé de me lancer à mon compte. Aujourd'hui je travaille en cabinet mais aussi à distance pour pouvoir toucher le plus de monde possible. J'ai continué d'enrichir ma pratique avec de nombreuses formations complémentaires (sportifs, syndrome de l'intestin irritable, hypnose, diététique comportementale), je continue d'apprendre chaque jour et j'adore ça !

Qu'est ce que tu aimes le plus dans ton métier?

Le fait de ne jamais faire la même chose, un jour je consulte au cabinet, le lendemain je donne des conseils à une marque qui lance ses conserves bio et locales et le jour suivant j'anime des conférences auprès de différents publics, c'est génial de ne pas avoir de routine.

Pour quelles raisons l'exerces tu?

Pour l'échange, le partage, l'accompagnement. Parce que j'aime les gens et parce que surtout j'adore manger.

Quelles sont tes ambitions en tant que diététicienne ?

Que grâce à mon travail, les personnes que j'accompagne arrivent à retrouver un rapport avec l'alimentation saine.

Finalement, c'est quoi le métier de diététicienne?

Un très bon collègue (coucou Florian SAFFER) dirait que le métier de diététicien n'est pas AMAIGRISSOLOGUE et je trouve que ça résume très bien ma vision des choses. Je ne suis pas là pour faire maigrir mes patients à tout prix. je suis là pour les aider, les accompagner, leur faire comprendre que l'alimentation c'est avant tout un besoin certes mais que cela doit rester du plaisir. Alimentation saine n'est pas égale à restriction. Et que bien manger est à portée de tous.

Quelle est ta vision de la diététique en 2030 ?

Je l'aimerai plus bienveillante que ce qu'elle peut être encore aujourd'hui. Il existe encore beaucoup trop de personnes qui pensent qu'il faut juste enlever des choses dans son alimentation pour bien manger.



Quelles sont les raisons qui amènent tes patients à te consulter?

C'est très varié. Perte ou prise de poids, pathologies diverses, alimentation du sportif, troubles de la digestion, chirurgie bariatrique, accompagnement à l'arrêt du tabac, trouble du comportement alimentaire, ou simplement de l'aide pour y voir plus clair dans l'alimentation.


Comment les accompagnes tu concrètement et sur le long terme?

Je prends le temps de les écouter, de trouver des premières choses à mettre en place rapidement pour les aider. Puis au fur et à mesure des rendez-vous on s'adapte, on change et on échange sur les difficultés rencontrées, les échecs et les réussites. L'alimentation est tellement personnelle que je n'ai pas vraiment une seule façon de faire.


Quelles sont tes passions dans la vie?

La nourriture ça c'est sûr ! Mais comme je l'ai déjà dit le sport en général aussi : gymnastique, triathlon, trail, crossfit, yoga, randonnée .. J'aime toujours essayer de nouvelles activités. Et la musique, pour le plus grand plaisir de mes proches à qui je casse les oreilles à chanter à longueur de journée.


Décris nous pour toi ce qu'est le bien manger?

C'est une vision globale de l'alimentation. Ça passe évidemment par ce que l'on met dans l'assiette : du vivant, du végétal et surtout du goût. Mais aussi et surtout par le rapport qu'on peut avoir avec l'alimentation : le PLAISIR avant tout. Si je me sens bien dans mes baskets et dans mon assiette, c'est sûrement ça le bien manger pour moi.


Dans quel ordre rangerais tu ces mots : Goût, Sain, responsable?

Le goût avant tout car sans goût pas de plaisir. Puis peut être responsable pour mes convictions personnelles et ensuite le sain. Ça ne veut pas dire que le sain est moins important que le re

Comment peut on te joindre?

Instagram : @faim_de_louve

Facebook : marine bello diététique






217 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page